Dans le cas de travaux, les particuliers peuvent bénéficier des avantages suivants :


TVA réduite à 5,5%

Pour bénéficier de la TVA réduite à 5,5%, il faut :

Effectuer des travaux d'amélioration, de transformation, d'aménagement ou d'entretien de votre habitation principale ou secondaire achevée au moins depuis 2 ans.

Etre propriétaire, locataire ou occupant de ce logement.

Faire facturer l'achat et la pose par un professionnel.

 

Crédit d’impôt

L’installation d’équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées dans une résidence principale ouvre droit à un crédit d’impôt de 25 % du montant total des travaux en TTC, quel que soit le montant des revenus par périodes de 5 ans consécutifs.

Le plafond pour une personne seule est de 5 000 €uros et de 10 000 €uros pour un couple (majoré de 400 €uros par personne à charge.

Exemple : pour un monte-escalier d’une valeur de 7 000 €uros, le crédit d’impôts est de 1 750 €uros.

Pour les personnes non imposables, le Trésor Public reverse l’intégralité du crédit d’impôts.

 

Aides supplémentaires et Subventions

De multiples organismes peuvent participer au financement de l’installation :

Caisses de retraite principales ou complémentaires

Certaines mutuelles

L'ANAH (Agence Nationale pour l'Aménagement de l'Habitat)

Les collectivités territoriales : Conseils départementaux (APA : Aide Personnalisée à l'Autonomie), Conseils régionaux, Communautés de communes, Communes

Les services du PACT-ARIM

Les MDPH (Maisons Départementales des Personnes Handicapées)

Certaines associations

L'octroi de subventions est très fréquemment soumis à conditions de ressources.